Votre plat de lasagnes vient d’être délicatement placé dans le four et commence à cuire. Une fois de plus, on va se régaler ! Oui mais voilà, en lieu et place d’une agréable odeur de cuisson, vous constatez une fumée grisâtre s’échappant de l’appareil, accompagnée d’effluves âcres… Qu’est-ce qui se passe ? Il est normal qu’un peu de fumée puisse s’échapper du four lors de son utilisation. Mais s’il fume beaucoup, il est nécessaire de faire des vérifications et d’effectuer les gestes appropriés. Nous vous donnons toutes les infos utiles dans ce dossier. Avant toute chose, soyez très prudent lors de la maintenance d’un appareil électroménager. Commencez par le débrancher.

MON FOUR FUME QUE FAIRE

Vous avez d’autres problèmes avec votre four électrique, n’hésitez pas à consulter nos différents article :

Pourquoi mon four fume ?

Des résidus d’usinage, de cuisson ou d’entretien

Si votre appareil est neuf, des résidus huileux ou de divers agents de protection liés à sa fabrication peuvent subsister. Autrement, les cuissons successives qui projettent sur les parois et les résistances des restes de nourriture, de graisse et de sucre représentent l’explication la plus courante. Ils carbonisent et produisent des fumées lors des utilisations suivantes. Enfin, des reliquats de produit nettoyant non rincés peuvent être la cause de fumées.

Un problème de thermostat, four qui fume

Vérifiez que le temps de cuisson et surtout votre choix de température soient adaptés au plat. Un plat cuit trop rapidement, trop longtemps ou à une température trop élevée produit forcément de la fumée. Par ailleurs, le mode grill peut être à la source de fumée si les aliments brûlent au lieu de cuire, ou s’ils sont placés trop près de la résistance. Par ailleurs, le dysfonctionnement du thermostat peut entraîner une température excessive dans la cuve, source de fumée.

Un joint de porte endommagé

Une utilisation normale du four entraîne automatiquement la création de fumées qui demeurent dans la cuve. Au fur et à mesure des utilisations, le joint peut s’abîmer. Dans ce cas, toute l’étanchéité est compromise, et les fumées peuvent s’échapper à l’extérieur du four.

Un problème électrique

Plus dangereux, le circuit électrique peut être altéré. Ce phénomène peut entraîner une fumée noire et épaisse accompagnée d’une forte odeur âcre.

Quand résoudre le problème d’un four qui fume ?

Examinez la cuve et procédez à un nettoyage complet

Commencez par retirer les éléments amovibles. Vérifiez ensuite l’existence de résidus carbonisés sur ces éléments ainsi que sur les parois intérieures de la cuve et sur la face interne de la porte. Après les avoir retirés, nettoyez à fond le four, puis rincez correctement. Laissez sécher l’appareil avec sa porte ouverte. Il sera plus simple de nettoyer le four s’il est encore tiède, car les résidus se détacheront plus facilement.

Si vous disposez d’un four à pyrolyse, procédez à un autonettoyage par ce mode. La température atteinte sera de 500° C, ce qui sera suffisant pour vaporiser les sucres et les graisses. Essuyez ensuite les cendres se trouvant dans le bas du four avec une éponge imbibée d’eau.

Vérifiez le thermostat

Vos cuissons sont-elles réalisées avec la température appropriée ? Après vous en être assuré, et si vous êtes dotés d’un multimètre, vérifiez le thermostat. En général, il faut démonter le panneau situé en hauteur, pour y accéder. Si une continuité est détectée, le thermostat fonctionne. Autrement, il est nécessaire de contacter votre vendeur ou le fabricant pour le remplacer.

Vérifiez le joint de porte

Votre joint est-il craquelé ? S’effiloche-t-il ? Un morceau manque-t-il ? Si son intégrité n’est pas parfaite, il est nécessaire de le remplacer. Prenez contact avec le vendeur, un fabricant ou un accessoiriste proposant un joint de même marque ou compatible.

Vérifiez l’intégrité du câblage et des composants électriques

Ouvrez la carrosserie et examinez tous les éléments électriques. Si vous constatez une pièce vraisemblablement grillée ou un câble détérioré, appelez immédiatement le service après-vente du fabricant ou de votre vendeur.

Que faire si le four fume toujours ?

Continuez-vous à observer de la fumée s’échapper du four lors de son utilisation, malgré l’ensemble de ces nettoyages et vérifications ? Peut-être aussi vous sentez-vous mal à l’aise pour réaliser des vérifications avancées. Dans ce cas, vérifiez la date de votre achat. Lors de l’acquisition du four, avez-vous opté pour une extension de garantie ? Celle-ci peut varier de un à cinq (voire sept) ans. Si c’est le cas, il vous suffit de confier votre four au service après-vente du vendeur ou du fabricant.

Si votre appareil n’est plus sous garantie, demandez un devis de réparation à votre service après-vente. Renoncez à toute opération si le montant du devis excède le prix d’achat d’un four flambant neuf !