Vous avez choisi une couette naturelle pour plus de qualité et de chaleur. Vous avez bien fait car sont beaucoup plus chaudes et qualitatives que les couettes synthétiques mais elles possèdent le désavantage de perdre leurs plumes.
En effet, en fonction de leur utilisation, de la qualité de base et de l’usure éventuelle, certaines couettes perdront plus ou moins de plumes au quotidien. Ce phénomène peut-être embêtant voire inquiétant si vous en perdez beaucoup.
Nous allons donc vous expliquer que faire si votre couette perd des plumes, et comment l’entretenir au quotidien pour conserver sa qualité.

Couette qui perd ses plumes, que faire ?

Couette qui perd des plumes : Vérifier les coutures ou les trous

La perte des plumes est modérée

Si votre couette perd ses plumes il n’y a pas toujours lieu de s’inquiéter. En effet, que ce soit une couette en plume d’oie ou de canard, il est normal que quelques plumes s’échappent de la couette.
Les plumes sont composées d’une extrémité en pointe qui peut venir percer et traverser la surface de la couette lorsqu’une compression est effectuée. Il arrive donc que certaines plumes s’échappent hors des coutures ou sans qu’il y ait le moindre trou.
Il est donc complétement normal d’en perdre quelques unes.
De plus, cela n’entachera pas la qualité de votre couette car elle est en fait composé d’une multitude de plumes.
Cependant si vous remarquez une perte anormale et très importante il faudra vérifier plus sérieusement.

Grosse perte de plume à cause d’un trou ou d’un couture abimée

Dans le cas ou beaucoup de plumes s’échapperaient de votre couette il faudra donc prendre le temps d’examiner d’où sortent ces plumes.
Cela peut prendre du temps, mais il faudra vérifier s’il y a bien la présence d’un trou ou si une couture est abimée.
Si vous réussissez à trouver l’origine de la fuite, vous pourrez combler ce trou de deux façons :

Si vous n’avez pas trouvé de trous mais que vous suspectez les plumes de sortir des coutures, il faudra alors renforcer celles qui semblent le plus abimées.

Eviter la perte de plumes de votre couette grâce à un bon entretien

Si la perte de plume est inexorable sachez qu’il est possible de la réduire grâce à un entretien constant de votre couette. Grace à cela vous pourrez maintenir sa qualité au fil des années et éviter la perte de plumes.

Pour cela nous recommandons de :

  • Secouer vigoureusement votre couette tous les matins en attrapant deux des extrémités. Cela aidera à bien répartir les plumes et éviter qu’elles ne s’amoncellent à un endroit.
  • Poser la couette à plat sur le lit et vérifier qu’il n’y a pas de disparités dans la répartition des plumes. Si vous repérez une bosse vous pouvez la masser avec le point de la main pour séparer les plumes entre elles.
  • Aérer votre couette le plus possible en l’étendant au grand air sur un fil à linge. Cela entretiendra le gonflant de votre couette sur la durée.
  • Ne pas compresser la couette trop longtemps notamment si vous l’entreposez.
  • Laver votre couette au moins une fois par an :
    Le lavage de votre couette en plumes d’oies ou de canards est très important pour permettre une bonne hygiène et une qualité optimale.
    C’est notamment ce que nous recommandons si votre couette sent mauvais.
    Pour ce faire, nous recommandons de l’amener directement au pressing pour être sur(e) que le nettoyage sera de qualité. Si vous souhaitez le faire à la maison vous pourrez utiliser un programme ne dépassant pas 40°.
    Pour le séchage, vous pourrez utiliser un sèche-linge sur air froid et ajouter des balles 2 ou 3 balles de tennis pour aider le duvet à se repartir correctement.