Votre chauffe-eau électrique fait disjoncter le compteur général dès que vous le branchez ? Avant toute chose, vérifiez l´état du fusible. Si le problème ne vient pas de la, suivez notre guide pour identifier les causes probables du dysfonctionnement. Veillez à débrancher le chauffe-eau avant d’intervenir. Nous vous expliquons comment diagnostiquer la panne et réparer vous-même le chauffe-eau, sans faire appel à un technicien.

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE QUI FAIT DISJONCTER LE COMPTEUR GÉNÉRAL

Si vous avez d’autres problèmes avec votre chauffe-eau électrique, consulter nos articles :

Les différentes causes possibles d’un chauffe-eau électrique qui fait disjoncter le compteur général

Voici les points à vérifier pour poser le diagnostic :

  • le compteur général est obsolète : sa puissance n’est pas suffisante pour gérer l’alimentation de votre habitation, changez-le pour un plus récent aux normes en vigueur, faites appel à un électricien professionnel ;
  • inspectez la prise électrique reliée à votre chauffe-eau : si elle est endommagée voire fondue, remplacez-la ainsi que le câble électrique ;
  • les résistances sont endommagées : nous vous expliquons dans le paragraphe suivant comment les tester ;
  • vérifiez qu’il n’y a pas une fuite d’eau : l’eau s’écoule alors sur les composants électriques, la résistance ou le thermostat, et provoque la disjonction ;
  • contrôlez les connecteurs du ballon : ouvrez le capot et inspectez le thermostat, les cosses, et les câbles, si vous observez des brûlures ou que certaines connexions ont fondu, changez la pièce concernée.

Les solutions pour réparer un chauffe-eau électrique qui fait disjoncter le compteur général

Vous trouvez ci-dessous les procédures pour réparer un chauffe-eau électrique qui fait disjoncter le compteur général en fonction des causes identifiées.

Vérification de l’alimentation électrique

  • Votre chauffe-eau doit disposer d’une alimentation électrique indépendante, vérifiez qu’il n’y rien d’autre connecté sur son alimentation, le cas échéant déconnectez le ou les éléments.
  • Testez la prise en branchant une lampe. Si elle fonctionne, la prise est bonne.
  • Testez l’interrupteur différentiel. Assurez vous que le chauffe-eau est débranché et appuyez sur le bouton de test. S’il ne se déclenche pas changez-le.

Test et changement des résistances électriques

Pour contrôler l’état des résistances, enlevez le capot du cumulus.

Vous voyez deux résistances :

  • une est dans l’eau dans la cuve, c’est la résistance thermoplongeur ;
  • l’autre est dans un fourreau sans contact avec l’eau.

La résistance dite thermoplongeur se couvre de tartre avec le temps, Plus votre eau est dure (à forte teneur en calcaire), plus le dépôt de tartre est rapide. Cela endommage l’isolation de la résistance et laisse l’eau s’y infiltrer provocant la disjonction du compteur. Pour confirmer la panne, testez la résistance avec un ohmmètre. Videz la cuve, débranchez bien le courant et déconnectez la résistance. Mettez les deux pointes du multimètre aux bornes de la résistance. Si vous mesurez 0 ou 1, la résistance est défaillante. Il faut la remplacer par une neuve. Renseignez-vous sur les prix : il est parfois plus économique de changer le chauffe-eau que la résistance. Si l’ohmmètre affiche une valeur, la résistance n’est pas en cause mais le ballon est entartré. Détartrez-le avec une brosse et de l’eau vinaigrée.

La seconde résistance est fixée à l’aide d’une vis centrale. Une fois branchée, elle chauffe le fourreau puis l’eau par rayonnement. La vis centrale peut se corroder puis se casser, la résistance vient alors toucher le fourreau et fait disjoncter le compteur général. Pour savoir si la résistance est défaillante, débranchez-la puis et remettez le courant. Si le compteur ne disjoncte pas, c’est que la résistance est à changer.

Procédure en cas de fuite

Si vous avez détecté une fuite d’eau, inspectez le joint d’étanchéité. Si la fuite vient de lui, il suffit de le remplacer par un neuf. Si la fuite ne vient pas du joint, l’intégrité du ballon est en cause. La cuve est fissurée ou percée et il faut la changer pour une neuve.

Que faire si votre chauffe-eau électrique fait encore disjoncter le compteur général ?

Vous avez essayé toutes les solutions proposées précédemment et votre chauffe-eau fait toujours disjoncter le compteur général ? Voici nos deux dernières propositions avant d’apporter votre chauffe-eau à la déchetterie.

Le chauffe-eau est-il encore sous garantie ?

Tous les équipements électroménagers disposent d’une garantie à l’achat, sa durée varie en fonction des fabricants. Regardez sur votre facture si la garantie court toujours : si oui, la réparation ou l’échange standard du chauffe-eau sera totalement pris en charge.

En cas d’expiration de la garantie

Si votre chauffe-eau n’est plus sous garantie, faites intervenir un technicien. C’est un appareil relativement cher et il peut être plus économique de le faire réparer que de le changer, Aujourd’hui les diagnostics se font même par téléphone ou appel visio, c’est pratique, profitez-en !